slimturbovitalSlimturbovital nous propose un amaigrissement immédiat, sans changer nos habitudes alimentaires, tout en conservant notre masse musculaire intacte.

Une perte de 16 kg en moins de deux mois, telle est la garantie offerte par le site marchand. De quoi mettre l’eau à la bouche si j’ose dire !

Qu’en est-il vraiment de ce régime ?

Slimturbovital : une absence presque complète d’informations

Pour avoir plus de détails sur ce produit, j’ai tenté d’en savoir plus sur sa composition et son mode d’action.

Pour commencer, le site marchand s’avère en réalité n’être qu’une page web : une page au contenu assez mince (pardonnez-moi le jeu de mots !), avec aucun lien cliquable mis à part le bouton me redirigeant vers la commande.

Je dois dire que j’ai du mal à trouver cela sérieux. Pourquoi un site vendant un produit dont la composition est avérée sans danger, dont l’efficacité a pu être testée et approuvée, ferait de la rétention d’informations ?

slimturbovital1Ce manque de transparence n’est selon moi pas de bon augure…Bref…Je décide de chercher la liste des ingrédients des sachets Slimturbovital en naviguant sur internet. Toujours pas de chance, nulle part je ne trouve une quelconque information ! Difficile d’avoir toute confiance pour tester et conseiller un produit dont je ne connais rien.

Sa composition est-elle dangereuse pour la santé ? Les ingrédients sont-ils connus pour avoir une réelle efficacité sur la perte de poids ? Impossible d’en apprendre plus…

Slimturbovital – un régime hyperprotéiné

Face à ce vide informatif, je m’en remets aux données présentes sur la page web du produit. Je suis donc en présence d’un régime hyper-protéiné apparemment exceptionnel. Quelles sont donc les caractéristiques d’un tel régime ? En quoi me garantissent-elles une perte de poids efficace et durable ?

Comme son nom l’indique un régime hyper-protéiné est constitué d’un apport journalier en protéines très important. Les protéines ont pour effet d’augmenter le métabolisme, et ainsi de forcer le corps à aller puiser dans ses réserves adipeuses pour fonctionner de manière optimale.

Ce type de méthode amaigrissante est connu depuis de nombreuses années, et son efficacité sur le court terme semble assez évidente. Mais il s’agit bien là de résultats à court terme, et c’est bien là le hic !

En effet, lorsque nous arrêtons la prise de ces substituts de repas et qu’en parallèle nous reprenons une alimentation normale, le taux de protéines dans notre organisme baissera et notre mémoire corporelle va s’empresser de stocker à nouveaux toutes les graisses ingérées. C’est la reprise et l’effet yo-yo garantis !

De plus, les régimes hyper-protéinés ne sont pas sans présenter des inconvénients non négligeables. Des carences alimentaires sont possibles. Les apports en  sels minéraux, oligo-éléments, vitamines et sucres complexes que nous fournit notre alimentation habituelle ne sont pas assurés par les sachets hyper-protéinés.

Comme effet secondaire on peut voir apparaître une fatigue générale, ou plus spécifiquement de la fatigue rénale ou hépatique, ainsi que constipation et mauvaise haleine.

Slimturbovital : pour ou contre ?

Même si entamer un régime hyper-protéiné peut être une aide ponctuelle, il ne me parait pas sain de vouloir perdre beaucoup de poids, qui plus est durablement avec ce genre de produit.

Les garanties à long terme sont bien trop faibles, alors que nous recherchons toutes LE régime qui pourra venir à bout de nos kilos superflus sans reprise !

J’ai reçu des emails de SPAM de la part de Slimturbovital sans être abonné à leur lettre de diffusion. PRUDENCE!!!

Le manque d’information total à propos des ingrédients composants le Slimturbovital m’invite aussi à conseiller la prudence. La transparence est une des base de la confiance, d’autant plus en matière de régime alimentaire où le marché regorge de produits plus ou moins douteux, plus ou moins efficaces. A vous de voir…

Si vous recherchez un produit qui n’a rien à cacher et qui a fait ses preuves, visitez la page sur les produits pour maigrir les plus populaires.